An 1 de Macky Sall: Ousmane Tanor Dieng dresse un bilan mitigé



An 1 de Macky Sall: Ousmane Tanor Dieng dresse un bilan mitigé
Ce 25 mars 2013 marque le 365ème jour de Macky Sall au trône. A l'instar de tous les acteurs sociaux du pays, le Secrétaire général du Parti socialiste (Ps), Ousmane Tanor Dieng, par ailleurs membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby), ne s'est pas fait prié pour dresser à son tour un bilan, dans les colonnes du journal « Le Populaire», plutôt jugé mitigé.

«J’en tire un bilan qu’en tire quelqu’un qui est membre de la coalition. Moi, je suis autant responsable que le président Macky Sall de ce que nous avons fait ensemble pendant cette année. Nous avons essayé autant que faire se peut de respecter les engagements que nous avions pris», assène d’emblée le chef de fil des «Verts».

Abordant le volet des impatiences populaires et l’absence de réalisations concrètes dans certains domaines, Ousmane Tanor Dieng indexe le président sortant Wade. «Nous pensons sincèrement qu’il n’était pas possible en un an de mettre sur les rails un pays que Wade a totalement détruit», se justifie-t-il.

Néanmoins, parmi les réalisations du pouvoir, le secrétaire général a listé les dispositions diligentes prises pour régler les inondations et la campagne agricole qu’il juge «meilleure» que les années précédentes. Avant d’assurer que dans le cadre de la traque des biens mal acquis, «le gouvernement ira jusqu’au bout pour recouvrer l’argent détourné et planqué à l’extérieur».



Dié BA

Lundi 25 Mars 2013 - 10:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter