An II du régime de Sall : le PM dresse un bilan positif, tout en laissant au peuple le soin d'apprécier



Le Premier ministre Aminata Touré a dressé mardi un bilan positif des deux ans de Macky Sall au pouvoir, tout en estimant qu’il revient au peuple d’apprécier lui-même le travail du gouvernement.

"Le gouvernement a œuvré pour répondre sans relâche aux attentes de nos compatriotes. Le peuple est le meilleur bénéficiaire et sera le meilleur juge pour apprécier la qualité de ce bilan", a-t-elle dit en présidant une conférence du groupe Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité) à l’Assemblée nationale, sur le bilan des deux premières années de Macky Sall au pouvoir.

"Macky Sall, deux ans d’actions au service du Sénégal, bilan d'étape et perspectives" était le thème de la rencontre.

Etaient présents des membres du gouvernement, des parlementaires, des représentants d’organisations patronales et syndicales.

Aminata Touré, qui a été la première intervenante de la conférence, a souligné "la baisse des loyers, qui est effective depuis deux mois".

"C’est une véritable bouffée d’oxygène pour les nombreux ménages sénégalais. Cette baisse s’inscrit dans le cadre de notre politique d’habitat social et de lutte contre la spéculation immobilière", a-t-elle ensuite expliqué.

S’inspirant d’un document intitulé "Bilan d’étape, ça a été dit, c’est fait", qui résume les réalisations du gouvernement depuis l’élection de Macky Sall, le Premier ministre a énuméré, comme réalisations, la baisse des denrées de consommation courante, celle de l’impôt sur le revenu et la gratuité des soins de santé pour les enfants âgés de moins de cinq ans.

Elle a aussi cité les bourses familiales et le programme de relogement des victimes des inondations.

"Pas moins de 66 milliards de francs CFA sont en train d’être injectés dans des ouvrages de drainage des eaux d’inondation à Dakar, Touba, Saint-Louis, Bambey, etc. Des programmes majeurs de lutte [contre les inondations] sont en cours dans la banlieue" de Dakar, a déclaré Aminata Touré.

Au chapitre des réalisations du gouvernement, elle a encore cité le renforcement de la carte universitaire et la politique énergétique visant à augmenter le taux de couverture électrique et à réduire le prix du kilowattheure.

Elle n’a pas cependant chiffré le bilan du gouvernement.

Mme Touré, ministre de la Justice dans le premier gouvernement nommé par Macky Sall, a aussi évoqué les réformes en cours, qui concernent la gouvernance. "La déclaration de patrimoine, la reddition des comptes et la traque des biens mal acquis sont à inscrire dans ce bilan", a-t-elle ajouté.

Aminata Touré, ancienne fonctionnaire des Nations unies et militante de l'Alliance pour la République (APR, au pouvoir), dirige le gouvernement depuis le 1er septembre 2013. Elle a remplacé le banquier Abdoul Mbaye.

Macky Sall a été élu président de la République le 25 mars 2012, au second tour de l'élection présidentielle, avec 65% des suffrages, devant Abdoulaye Wade, pour un mandat de sept ans. Il a promis de réduire son mandat à cinq ans.
Source:APS



Mercredi 26 Mars 2014 - 07:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter