Angel Di Maria, le "meilleur joueur du Real", ovationné comme jamais par Bernabeu

Entré en jeu dans le dernier quart d'heure face à l'Atlético, le très convoité Angel Di Maria, dont l'avenir au Real apparait toujours incertain, a ensuite reçu un autre hommage. Signé Diego Simeone...



C'était, peut-être, sa dernière apparition à Santiago-Bernabeu. L'avenir le dira. L'histoire d'Angel Di Maria au Real Madrid s'écrit aujourd'hui en pointillés. Comme le souligne le quotidien espagnol Marca mercredi matin, le futur du milieu de terrain argentin semble "davantage à l'étranger qu'à Madrid". Lorsqu'il a remplacé Luka Modric à la 77e minute du match aller de la Super Coupe d'Espagne face à l'Atlético Madrid (1-1), mardi soir, l'Argentin a reçu une superbe ovation du public madrilène. Depuis quatre ans qu'il porte les couleurs de la Maison Blanche, "il n'avait jamais reçu à ce point l'affection de Bernabeu", affirme même Marca.

Il y a deux façons d'interpréter cet hommage appuyé. Soit le public voulait lui dire "au revoir et merci pour tout", soit c'était une manière de signifier leur souhait de le voir rester. Si Angel Di Maria s'en va, le Real Madrid perdra en tout cas son meilleur joueur. C'est Diego Simeone qui le dit. Malicieux, sourire qui germe au coin des lèvres, l'entraîneur de l'Atlético a lui aussi rendu un hommage très marqué à son compatriote : "En seconde période, le Real a un peu mieux joué avec l'entrée de Di Maria. C'est logique parce qu'il est le meilleur joueur qu'ils possèdent, a-t-il glissé, content de son effet. Oui, à mon avis, Di Maria est leur meilleur joueur, sans aucun doute. Sa faculté à changer le cours d'un match au milieu de terrain fait que tout le monde joue mieux autour de lui."

" C'est un joueur du Real Madrid et je l'utilise de la façon que je juge la plus utile pour l'équipe"

Venu s'asseoir quelques instants plus tard dans le même fauteuil en conférence de presse, Carlo Ancelotti a été invité à réagi aux propos de Simeone. "Je crois qu'il a oublié le meilleur joueur de l'année, ou Gareth Bale, qui a marqué un but très important à Lisbonne (ndlr : en finale de la Ligue des champions, contre l'Atlético), a répondu Carletto. Mais c'est vrai que Di Maria est un des nombreux grands joueurs dont nous disposons." Pour combien de temps encore ? "C'est un joueur du Real Madrid et je l'utilise de la façon que je juge la plus utile pour l'équipe", a-t-il simplement ajouté.

En réalité, Carlo Ancelotti apparait un peu lassé de devoir répondre à des questions sur le cas Di Maria. La veille du match, déjà, il avait botté en touche devant les médias. "Di Maria est disponible, comme tout le monde. Il débutera ou ne débutera pas le match, mais il aura des occasions de se montrer, comme tout le monde." Le technicien italien attend maintenant la fin du mois pour ne plus avoir à spéculer sur le sujet. "Je ne sais pas ce que Di Maria a décidé, explique-t-il. Mais je sais qu'il s'entraîne et qu'il peut nous aider. Jusqu'au 31 août, ce sera comme ça. Ensuite, son cas sera clarifié et les choses redeviendront normales."

En attendant, pour l'heure, il y a bien quelque chose "d'anormal" dans la situation d'Angel di Maria. Entre deux eaux, entre deux clubs (au moins), ni franchement titulaire ni vraiment remplaçant mais aimé comme jamais par un public qui ne sait plus trop s'il doit lui dire adieu ou à tout de suite. Seule certitude, comme le dit Ancelotti, la fin du feuilleton approche. Real, Manchester ou Paris, on saura vite où finira "le meilleur joueur du Real".


eurosport.fr

Jeudi 21 Août 2014 - 13:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter