Année scolaire 2014-2015 : certaines écoles n’ont pas encore démarré à Ziguinchor.

Presque trois semaines après l’ouverture officielle des classes, des écoles n’ont pas encore démarré les cours dans le sud du Sénégal. C’est ce que révèle l’inspecteur académique de Ziguinchor, qui faisait l’état des lieux.



Année scolaire 2014-2015 : certaines écoles n’ont pas encore démarré à Ziguinchor.
Les élèves n’ont pas encore rejoint les classes dans certaines parties du Sénégal. C’est le cas de Ziguinchor où Ismaïla Diouf, l’inspecteur d’académie de cette région, faisait une tournée pour constater l’état de ces établissement. «Cette tournée a été faite pour voir l’état des lieux et, ce qu’il y a à dire, c’est que dans Ziguinchor, il y a certaines écoles où il est très difficile de démarrer les cours parce que ce sont des écoles où il y a beaucoup d’herbes et, puisque les pluies continuent, il est très difficile de les nettoyer», a-t-il révélé.

L’inspecteur d’académie qui établit la liste déclare : «il s’agit notamment du centre-ville, Malick Fall, Ibou Camara, où il y a en permanence de l’eau et, tant qu’il y a de l’eau, on ne peut pas pomper, ni désherber. Il y a aussi l’école élémentaire Amitié Sénégal-Canada. Là également, c’est dans les bas-fonds où il est très difficile de travailler dans ces conditions. Et de l’autre côté, au niveau de Goumel, il y a des eaux et certains parlent même de poissons dans ces écoles.  Là également, après chaque pompage, et qu’il y a la pluie, on revient à la case départ. Dans ces établissements, les cours ne pourront démarre normalement qu’à l’arrêt des pluies».

Cette situation inquiète les parents d’élèves qui lancent un appel aux autorités pour trouver une solution à cette situation qui, à la longue, risque de porter préjudice à leurs enfants.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 25 Octobre 2015 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter