Annoncé à la tête du FMI, l’Ivoirien Tidjane Thiam dément tout intérêt pour remplacer Lagarde

Tidjane Thiam, le directeur franco-ivoirien du Crédit Suisse, a démenti les informations données mercredi par l'hebdomadaire satirique "Le Canard Enchaîné" selon lesquelles le patron de la banque helvétique serait le favori des autorités françaises dans la succession de Christine Lagarde à la tête du FMI, rapporte Jeuneafrique.com jeudi.



“Je suis très concentré sur Credit Suisse et sur les engagements que j’ai pris pour Credit Suisse’’, a déclaré Tidjane Thiam dans un entretien à la chaîne de télévision américaine CNBC en marge du Forum économique mondial à Davos et dont les propos sont rapportés par le site internet du magazine panafricain Jeune Afrique.

 

“Je n’ai toujours eu qu’une seule stratégie dans ma carrière, celle de faire bien le travail qui est le mien’’, a précisé l’ancien ministre ivoirien des Infrastructures économiques.

 

Nommé en mars 2015 à la tête de la banque suisse, Tidjane Thiam, fils d’un ancien ministre ivoirien de la Communication Amadou Thiam, a souligné “ne jamais spéculer’’.

Source: Rfi.fr



Jeudi 21 Janvier 2016 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter