Antoine Issa Kossoko, agent de Moussa Konaté : «Je suis en contact avec 9 clubs français, espagnols et allemands»

Avec ses bonnes performances avec le FC Sion (14 buts), Moussa Konaté affole les compteurs en Suisse. Un intérêt davantage augmenté par ses trois buts marqués en deux matches amicaux avec les Lions. Suffisant pour commencer à animer le prochain mercato avant même que celui-ci ne commence.



Vous travaillez avec Moussa Konaté depuis combien de temps ?

Cela va faire trois saisons maintenant que nous travaillons ensemble. Je l’ai récupéré quand il était à Krasnodar et qu’il ne jouait pas. C’est à ce moment que sa famille a fait appel à moi lors du mercato d’hier pour faire en sorte qu’il puisse quitter la Russie et repartir dans un championnat où il pouvait s’exprimer. Je connais très bien son entraîneur à Krasnodar et il m’avait expliqué les raisons pour lesquelles Moussa ne jouait pas et elles n’avaient rien à voir avec ses qualités. Il avait ses arguments, mais pour moi, ils n’étaient pas convaincants. La Russie est un championnat très compliqué et il était préférable pour Moussa de partir ailleurs. Il était ouvert à un prêt et c’est ainsi que le joueur est arrivé à Genoa. A ce moment là, il y avait aussi 5 ou 6 clubs italiens qui étaient intéressés, mais nous avions fait le pari de Genoa. A la fin de la saison, Genoa n’avait pas levé l’option d’achat et le club voulait qu’il retourne en Russie. Mais dans sa tête, Moussa ne voulait plus rester là-bas. Nous étions en discussions avec plusieurs clubs, notamment avec Lyon. Mais c’est dans la dernière semaine du mercato qu’ils nous ont dit qu’ils s’orientaient vers d’autres joueurs, de même que Saint-Etienne. L’une des seules options qui nous restaient était la Suisse. Et puisqu’il voulait quitter la Russie, nous avons fait le pari de la Suisse. Nous avons contacté le FC Sion et le président a sauté sur l’occasion.

Le joueur est très courtisé en Europe, pouvez-vous nous faire le point ?

Je suis en contact avec beaucoup de clubs de différents championnats qui ont manifesté un intérêt pour le joueur, mais pour le moment, il n’y a rien de concret. On peut toujours discuter, mais rien ne sera décidé avant que je ne parle au président de Sion. Je tiens à rappeler aux clubs que je suis le seul et unique agent de Moussa Konaté. Beaucoup de clubs m’ont appelé pour me demander si j’étais son agent, ou si je connaissais telle personne ou donnais des mandats… J’ai dit que je n’ai donné de mandat à personne. Il y a besoin de clarifier la situation pour que ce soit clair une bonne fois pour toute.

«Je n’ai été contacté par aucun club anglais»

Qu’en est-il de l’intérêt des clubs anglais comme Newcastle, West Ham ou encore Aston Villa ?

Tous les joueurs ont envie d’aller en Angleterre. Maintenant, Moussa a 22 ans et il ne faut pas précipiter les choses. Bien entendu, son championnat préféré est l’Angleterre, mais aujourd’hui, il ne faut pas brûler les étapes. Si ça doit venir, ça arrivera au moment opportun. Comme je le dis, je sais qu’il y a des clubs anglais qui le suivent, mais je n’ai été contacté par aucune équipe anglaise. Ce sont des rumeurs. Pour aller en Angleterre, il y a des règles très strictes (jouer 75% des matches avec son Equipe nationale dans l’année, Ndlr). Et pour le moment, Moussa ne les remplit pas pour pouvoir jouer dans un club anglais. C’est vrai qu’il y a quand même l’intérêt de clubs anglais, parce qu’ils envoient des recruteurs pour le superviser. Maintenant, s’ils sont intéressés, est-ce qu’ils ont une idée derrière la tête ? Je ne sais pas. Je peux vous dire que je suis en contact avec des clubs français, espagnols, allemands, mais pas avec de clubs anglais pour l’instant.


l'observateur

Jeudi 16 Avril 2015 - 15:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter