Apologie du terrorisme: Imam Ndao et Cie transférés à Cap Manuel



Poursuivis pour apologie du terrorisme et écroués depuis quelques mois, Imam Ndao et acolytes ont été transférés à la prison du Cap Manuel. D'après certaines informations, l'Etat se prépare à leur aménager un espace dans l'enceinte de la prison centrale de Rebeuss, sert "l'As". 

Après la prison de Saint-Louis où ils ont été envoyés pour raison de sécurité, les présumés terroristes se trouvent désormais au Cap Manuel où ils sont en détention préventive. Récemment, ils ont été entendus dans le fond et renvoyés en prison. 


Lundi 13 Juin 2016 - 09:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter