Apologie du terrorisme: Que risquent Imam Ndao et Cie ?



Apologie du terrorisme: Que risquent Imam Ndao et Cie ?
Placés sous mandat de dépôt, Imam Ndao et Cie risquent gros. «Le terrorisme est un acte de violence commis par toute personne ou une organisation contre un Etat pour faire passer une idéologie, une certaine conception de la vie donc il faut qu’on cesse de lier le terrorisme à l’Islam. Quand j’entends dire qu’on a arrêté des Imams, je crois que c’est fausser le débat, on a arrêté des présumés terroristes qu’ils soient Imams, Français, Sénégalais ou Maliens. Toute personne qui emploie la violence contre Etat, contre des populations, même si c’est un Etat, c’est un Etat terroriste…», sert Me Ousmane Seye.


La robe noire va plus loin en indiquant que «le terrorisme est puni par la loi de manière très sévère » car «il est inadmissible que pour faire passer des idées qu’on fasse exploser des bombes en tuant des milliers de personnes, qu’on s’attaque à des édifices, des avions ». Arrêtés, Imam Ndao et Cie «bénéficient jusqu’à présent de la présomption d’innocence, si maintenant, ils sont reconnus coupable d’infraction de terrorisme, ces personnes seront sévèrement punis par la loi parce que le terrorisme est un acte criminel, ils encourent des peines criminelles allant de dix (10) ans de prison jusqu’aux travaux forcés au Sénégal parce qu’il n’y a pas la peine de mort », éclaire l’avocat sur la Rfm. 


Samedi 7 Novembre 2015 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter