Appel à investir l’Assemblée ce mercredi : l’opposition fait marche arrière.

Le cadre de concertation de l’opposition (c2o) demande à leurs partisans de ne plus investir l’Assemblée nationale le 25 novembre. Ce message qui nous est parvenu par un communiqué, fait suite, selon ses membres, à la médiation entreprise par de bonnes volontés. Mais cette suspension pourrait n’être que provisoire, car, précise le communiqué, tout dépendra de la suite que donnera le pouvoir à leur revendication.



Appel à investir l’Assemblée ce mercredi : l’opposition fait marche arrière.
Le Cadre de concertation de l’opposition (c2o) sursoit à son appel au rassemblement. Appel qu’il avait lancé à leurs partisans pour revendiquer l’obtention de leur groupe parlementaire, avec Aïda Mbodj à sa tête.

Cet acte est, selon eux, une manière de prouver au peuple Sénégalais, leur désir de conserver la sérénité à l’Assemblée nationale : «Pour donner toutes ses chances à cette médiation et prouver à l'opinion publique nationale notre attachement profond à la paix civile et au fonctionnement régulier du parlement, nous avons décidé de surseoir provisoirement à l'appel que nous avons lancé aux populations pour venir assister à la séance plénière du 25 novembre 2015  à l'Assemblée Nationale», a indiqué leur communiqué.

Mais le c2o précise cependant que la suite des évènements dépendra des négociations entreprises pour que le pouvoir leur concède ce qu’ils considèrent comme leur droit : «Nous demandons cependant à tous les responsables de nos partis dans la région de Dakar et à tous les citoyens épris de liberté et de justice de demeurer mobilisés, d'intensifier le travail d'organisation  dans les quartiers et de rester à l'écoute des mots d'ordre qui leur seront donnés en fonction de l'issue de la médiation en cours», déclare-t-il.

La médiation entre le c2o et le pouvoir a été entreprise, précise le communiqué, par des bonnes volontés, désireuses de faire régner au Sénégal un climat de paix et de sérénité. 

Ousmane Demba Kane

Lundi 23 Novembre 2015 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter