Appel au dialogue de Macky Sall autour de l’Acte III de la décentralisation : « un pétard mouillé », peste Samuel Sarr



Appel au dialogue de Macky Sall autour de l’Acte III de la décentralisation : « un pétard mouillé », peste Samuel Sarr
Loin de répondre à l’appel à la concertation avec la classe politique lancé par le chef de l’Etat, Samuel Sarr fustige ce dialogue inclusif. Pis, le « wadiste éternel » assimile cette déclaration à « un  pétard mouillé » à travers un document envoyé à la presse.
 
A suivre l’ancien ministre de l’Energie, le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ne devrait pas participer à cette rencontre sur le report des élections locales et sur l’Acte III de la décentralisation, dans la mesure où dénonce-t-il, lui et plusieurs de frères libéraux sont frappés par une interdiction de sortie du territoire national et que d’autres sont emprisonnés pour rien par Macky Sall. La semaine prochaine, date de la tenue de la rencontre avec les partis politiques et la Société civile, on saura si le PDS le suivra.


Vendredi 18 Octobre 2013 - 13:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter