Appels entrants au Sénégal : la Cour suprême annule les décrets de Wade

La Cour suprême a annulé hier jeudi, les décrets de Me Abdoulaye Wade, sur les appels entrants. L’ex-chef de l’Etat avait pris lesdits décrets en violation de la loi, expliquent les magistrats dans les colonnes du journal « L’observateur ».



Appels entrants au Sénégal : la Cour suprême annule les décrets de Wade
Les décrets de Me Wade qui avaient suscité à l’époque une fronde des employés de la SONATEL ont été finalement annulés hier par la juridiction suprême nationale. Un verdict rendu par la Cour après les plaidoiries des avocats des deux parties.
 
Ces décrets de l’ancien président de la République perçus par les magistrats comme une violation à la loi, ont coûté une privation de liberté à l’ex-directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) Ndongo Diaw, ainsi qu’à quelques-uns de ses collaborateurs.


Vendredi 9 Novembre 2012 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter