Approvisionnement en eau potable: le Lac de Guiers va desservir 110 villages à traver le PREFELAG



L’injustice que subissent les populations vivant autours du Lac de Guiers sera bientôt réparée. En effet ces populations concentrées dans de nombreux villages autour de la plus grande réserve d’eau douce du pays n’avaient pas accès à  cette eau. Le chef du gouvernement rassure et soutient que ces villages au nombre de 110 seront desservis en eau potable grâce au Projet de Restauration des Fonctions Ecologiques et Economiques du Lac de Guiers (PREFELAG).


« L’office du Lac de Guiers en charge du projet se chargera de rétablir cet équilibre sociologiques autour du lac et va participer à la réduction de la vulnérabilité des hydro-systèmes face aux changements climatiques » selon Aminata Touré. Amadou Bocoum, le coordonnateur du projet, par ailleurs directeur général de l’OLAG a indiqué dans les colonnes du journal "Enquête" que le projet PREFELAG va satisfaire l’apport en eau qui passera de 1,2 milliards en 2018, rendra possible l’exploitation de 30.000 hectares de terres agricoles et facilitera la restauration de 20.000 ha de zone humide et fera passer les revenus tirés de l’élevage de 150 millions en 2012 à 686 millions en 2018.


Vendredi 9 Mai 2014 - 11:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter