Apr & Locales 2014 : Alioune badar Cissé, « Le mécontentement risque d’être plus ample »



Apr & Locales 2014 : Alioune badar Cissé, « Le mécontentement risque d’être plus ample »

L’ancien ministre de l’Intérieur déconseille « catégoriquement » toute structuration du parti avant les élections locales du 26 mars 2014. Pour Alioune Badara Cissé, « le mécontentement risque d’être plus ample ; la frustration va connaître un niveau tellement exacerbé que, pour mobiliser les troupes, mobiliser ceux-là qui sont laissés en rade pour les députations, les investitures locales, le Conseil économique, social et environnement (Cese) va poser problème ».

ABC pense plutôt, dans les colonnes du journal « Le Quotidien », que « mieux vaut continuer à donner mandat au président du parti, lui donner les compétences pour animer le parti jusqu’après les élections locales » prévues pour le 26 mars 2014. Pour l’heure tous les partis politiques de la mouvance présidentielle comme dans l’opposition s’activent, chacun de son côté pour garder ou conquérir un siège d’édile. 


Mardi 12 Mars 2013 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter