Après Dubaï, Wade rejoint sa tanière de Versailles



Après Abidjan, où il a mis le feu devant l’Association des jeunes juristes africains, Me Abdoulaye Wade s’était retiré à Dubaï où il a installé un cabinet consultance (Ndlr, Wade international consulting). Le vieux lion du Sopi a rejoint sa tanière de Versailles où il a été rejoint quelques jours par Mme Viviane Wade qui a longtemps séjourné à Dakar.

L’ancien président de la République fourbit ses armes en direction des trois combats qui le tiennent à cœur actuellement : la libération de son fils, Karim Wade, l’état de son parti politique et le recouvrement des milliers de dollars qu’il "s’est fait escroquer" par le courtier d’affaire Abdou Mangane en complicité avec l’ancienne ministre Ngoné Ndoye, écrit EnQuête.


Jeudi 16 Janvier 2014 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter