Après Kinshasa, Goma s'embrase

Des violences ont éclaté jeudi matin entre les forces de l'ordre et les manifestants dans la ville de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo.



Des barricades ont été érigées à travers la ville.
Des barricades ont été érigées à travers la ville.

Des témoins ont affirmé à la BBC que des centaines de manifestants en colère sont descendues dans la rue pour exiger le rétablissement d'internet et les services de messageries SMS qui ont été coupés mardi par le gouvernement.

Ils demandent également la libération des manifestants qui été arrêtés.

Des policiers et des soldats ont tiré à balles réelles pour disperser les manifestants.

Des affrontements ont été signalés au camp militaire de Katindo, au gouvernorat du Nord-Kivu et dans d'autres quartiers de la ville.

Des barricades ont été érigées à travers la ville.

Un témoin a affirmé à la BBC que des éléments de la garde présidentielle ont soutenu la police dans la répression.

Le Sénat doit reprendre ce jeudi les débats sur le projet de loi électorale controversé qui devrait, si il est adopté, retarder l'élection présidentielle.

L'opposition dénonce un coup d'Etat constitutionnel.goima


Rfi.fr

Jeudi 22 Janvier 2015 - 12:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter