Après Manko Wattu Sénégal et le Burkina, Londres inquiète Frank Timis

Frank Timis n’est décidément pas épargné par les plaintes. En effet, après cette affaire de contrat pétrolier au Sénégal, le Burkina Faso se montre résolu à traduire l’homme d’affaire en justice, et cerise sur le gâteau, Londres s’est mêlée dans la danse.



Après Manko Wattu Sénégal et le Burkina, Londres inquiète Frank Timis
En plus de la plainte de l’Etat burkinabé et de l’opposition sénégalaise, c’est autour d’un de ses partenaires, à savoir Greald Metal SA qui lui sert une plainte pour lui réclamer 70 million de dollars (environ 40 milliards FCFA).

D’ailleurs,  une demande de saisie conservatoire des actifs de l’homme d’affaire roumain dans la société Timis Sénégal a été déjà adressée à la justice sénégalaise par Gérald Metals mais la cour ne l’avait pas suivi et l’affaire est toujours pendante, informe Libération

Ousmane Demba Kane

Vendredi 4 Novembre 2016 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter