Après avoir annoncé l’équipement du monde rural pour développer l’agriculture, Pape Abdoulaye Seck en tournée du 11 au 15 avril



Après avoir annoncé l’équipement du monde rural pour développer l’agriculture, Pape Abdoulaye Seck en tournée du 11 au 15 avril
Papa Abdoulaye SECK, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, effectuera du vendredi 11 au mardi 15 avril 2014 une tournée dans les régions de Saint-Louis, Matam et Tambacounda pour visiter des investissements agricoles financés par des partenaires techniques et financiers et rencontrer les acteurs des principales filières agricoles dans ces zones.

 
 Sur invitation du ministre, l’Agence Française de Développement (AFD) participe à cette visite et notamment à la restitution de l’étude sur la compétitivité du riz de la vallée du fleuve Sénégal. Depuis 2008, l’AFD a octroyé au Sénégal plus de 67 millions d’euros (environ 44 milliards de FCFA) de financements dédiés au développement agricole et rural (dont 3,3 millions d’euros de l’Union Européenne délégués à l’AFD). Ces ressources sont affectées intégralement à la mise en œuvre de trois projets dans la vallée du fleuve Sénégal, sous maitrise d’ouvrage de la Société d’aménagement de la vallée du fleuve Sénégal (SAED).

 
Ces projets visent indique le communiqué de l’Ambassade de France: aménager des zones de production dans le Delta, à Podor et dans la région de Matam (remise à niveau des réseaux d’irrigation et de drainage, des parcelles, des pistes, des digues de protection et des ouvrages de génie civil ainsi que des équipements de pompage), et construire des ouvrages de gestion de la décrue pour développer davantage les cultures céréalières, renforcer la structuration de la filière riz (interprofession) et appuyer ses acteurs (producteurs, riziers et commerçants), en favorisant le développement de partenariats pour faciliter la commercialisation du riz local sur l’ensemble du territoire national. Réaliser des infrastructures à caractère socio-économique (pistes de production, aménagement de périmètres maraîchers, aménagements pastoraux, centres de groupage, infrastructures de stockage, etc.), renforcer les capacités de maitrise d’ouvrage des communautés rurales.
 

Une visite qui survient 24 heures seulement après la sortie du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural en compagnie de son homologue en charge de la Bonne gouvernance et non moins porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly qui annonce à l’issue du conseil des ministres tenu hier jeudi, de la stratégie mise en place par le régime Sall d’équiper le monde rural pour développer le secteur agricole. 


Vendredi 11 Avril 2014 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter