Après avoir échappé au putsch: Jammeh se fait escorter par des soldats tchadiens

Le président Gambien Yaya Jammeh a la frousse. Il ne sait plus en qui avoir confiance dans sa garde et son armée. De retour en Gambie après son séjour en France, il a fait fie aux honneurs militaires et est rentré au palais présidentiel sous escorte de l’armée Tchadienne. Rappelons que lors de son retour, il a fait un détour au Tchad avant d’atterrir à Banjul. Les langues commencent à se délier sur l’identité de l’homme qui a orchestré la trahison dans le rang des insurgés.



Après avoir échappé au putsch: Jammeh se fait escorter par des soldats tchadiens
Il l’a échappé bel. Et là, il se méfie de tout le monde. Le téméraire président de la République de Gambie est habité par la trouille. Il a certainement peur qu’une autre tentative de putsch aboutisse comme les assaillants ont menacé de revenir à la charge et ont juré d’avoir sa peau dans les prochains jours.
 
En effet, l’enfant de Kanilaye a débarqué, ce mercredi, à Banjul avec des militaires Tchadiens. Sous bonne escorte, il a tout bonnement zappé les honneurs militaires qu’il adorait tant. Dès sa descente d’avion, Jammeh a été conduit directement au palais dans une voiture banalisée. Il a, fait profil bas dans son pays.
 
 
Par ailleurs, un rapport provisoire sur le putsch est tombé. Selon quelques indiscrétions, le capitaine Musa Savage qui était en disgrâce auprès du chef de l’Etat Gambien est le principal responsable de l’avortement du coup d’Etat. Il a simplement trahi les insurgés qui avaient tout planifié avec lui. Il a, en réalité, tendu un guet-apens à Lamine Sanneh et sa bande. Le capitaine qui cherche à revenir dans les grâces du président a attiré les mutins aux abords du palais avant d’ouvrir le feu et de toucher mortellement Lamine Sanneh. Savage et hommes ont aussi atteint trois autres insurgés.
 
Dans les plans des putschistes, le palais présidentiel devait être pris sans grand bruit.
 


Mercredi 31 Décembre 2014 - 20:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter