Après l’épidémie d’Ebola, la France va octroyer 174 millions d’euros à la Guinée

La France va consacrer 174 millions d'euros à la Guinée. L'aide au renforcement du système de santé après l'épidémie du virus Ebola en Afrique de l'Ouest figure parmi les objectifs fixés, a-t-on appris jeudi soir de source officielle.



Après l’épidémie d’Ebola, la France va octroyer 174 millions d’euros à la Guinée

« À la demande de la Guinée, la France va consacrer 174 millions d’euros au renforcement des systèmes de santé, au soutien à l’éducation et la formation, à l’accès à l’eau et à l’électricité, et à la relance économique », a confirmé vendredi 30 octobre la secrétaire d’État chargée du Développement et à la Francophonie, Annick Girardin. Cette annonce avait d’abord été faite jeudi, au cours d’une conférence « Ebola, retour d’expérience » à Paris.

« Une nouvelle OMS »

La Guinée, la Sierra Leone et le Liberia ont été les plus affectés par l’épidémie. Le virus a fait quelque 11 300 morts sur plus de 28 400 cas recensés, à 99% dans ces trois pays, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Si elle est aujourd’hui circonscrite, deux nouveaux cas ont été enregistrés la semaine dernière en Guinée.

« C’est grâce à la solidarité internationale que nous sommes venus à bout d’Ebola », a souligné Annick Girardin. « Même si nous nous félicitons aujourd’hui, nous devons avoir un regard lucide sur ce qui n’a pas fonctionné ». « Demain de nouvelles crises comme Ebola feront leur apparition. Ce jour-là nous n’aurons plus l’excuse de la surprise pour expliquer les retards à l’allumage. Il nous faut un nouveau langage, de nouveaux outils, une nouvelle OMS », a estimé Annick Girardin.

source:jeune Afrique


Dior Niang

Vendredi 30 Octobre 2015 - 16:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter