Après la pénurie d'eau, le retour des délestages



Dans des quartiers comme Grand-Dakar et Sicap, les complaintes fusent de partout en raison du calvaire que vivent ces populations en ce moment. Car le constat est là. C'est le retour des délestages. Pour certains, le calvaire a commencé à partir de 03 heures du matin, pour d'autres notamment à la Sicap liberté 2, le noir s'est annoncé dès 23 heures. Et ce n'est que vers les coups de 10 heures, ce matin que la situation est redevenue normale.  Une situation associée à la pénurie d'eau qui sévit présentement.


C'est donc dans le noir que les habitants ont fait leurs réserves d'eau en prélude au manque du liquide précieux annoncé par la Sénégalaise des Eaux (SDE). Des réserves que certains n'ont pas eu le temps de faire puisque ce sont des femmes, hommes, garçons et filles qui sillonnent les rues, munis de seaux, bassines,...à la recherche de la précieuse denrée. 


Samedi 30 Mai 2015 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter