Après la pluie, le beau temps entre Moustapha Cissé LO et "Sadaga"



La réconciliation est à l'actif du président Sall non moins président de l'Alliance Pour la République (APR) qui remet de l'ordre dans les rangs de son parti. A Touba, Macky Sall a invité le second nommé à se mettre derrière le vice-président de l'Assemblée nationale pour l'intérêt de l'APR. Ce qu'accepte Abdou Lahat Seck dit "Sadaga". 


Deux hommes qui ne se piffaient plus. Ils ont failli régler leurs différents au Tribunal. 


 


Samedi 6 Décembre 2014 - 12:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter