Après la révolte contre les coupures, la SENELEC de Ziguinchor réceptionne un groupe électrogène



Après la révolte contre les coupures, la SENELEC de Ziguinchor réceptionne un groupe électrogène
Les populations de Ziguinchor qui manifestaient, pacifiquement, ce samedi, après des marches spontanées réprimées par la police, contre les coupures d’électricités peuvent souffler un ouf de soulagement. Selon l’Aps, la Société nationale d’électricité (SENELEC) a réceptionné ce lundi un groupe électrogène d’une puissance de 1, 5 mégawatts, dont la mise en marche est prévue dans deux ou trois jours avec l’arrivée attendue d’un transformateur. Mieux, deux autres groupes mis en location par la SENELEC sont attendus en fin de semaine.

De l’avis du délégué de la SENELEC dans la région méridionale, M. Boubacar Sylla, «l’arrivée du groupe de 1, 5 mégawatts va atténuer la fréquence des délestages ». Aussi, a-t-il ajouté, cela a permis de résorber de 2, 5 mégawatts, après des travaux de réparation, le déficit de la Centrale de Boutoute qui est de 5 mégawatts.

Charles Thialice SENGHOR

Lundi 6 Septembre 2010 - 17:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter