Après la viande d’âne, la fraude de cuisses de poulets menace la santé publique.

Alors que la polémique soulevée par l’abattage et le commerce de la viande ne s’est pas estompée que surgit l’importation frauduleuse de cuisses de poulets. Et c’est la brigade de douane de Diamniadio qui a donné un coup de pied dans la fourmilière en procédant à la saisie de 2550 kg de cuisses de poulets empaquetées dans 170 cartons de 15 kg.



Après la viande d’âne, la fraude de cuisses de poulets  menace la santé publique.
C’est vers 1 heure du matin que les douaniers de la brigade de Diamniadio ont mis la main sur un important lot de cuisses de poulets. En effet, ce n’est pas moins de 2250 kg de cette viande dont l’importation est interdite au Sénégal que les gabelous ont alpagué au niveau de l’autoroute à péage.

Le fourgon dans lequel ces cuisses étaient transportées a été saisi en même temps que les trois individus à son bord.

Pour rappel, l’importation de cuisses de poulet est interdite au Sénégal depuis 2005 pour protéger l’aviculture locale et protéger la santé des populations. Car, c’était en pleine pandémie de la grippe aviaire que cette mesure a été prise.

Ousmane Demba Kane

Lundi 23 Mai 2016 - 08:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter