Après le Sénat et la vice-présidence, Modou Diagne Fada appelle à la suppression de l’Assemblée nationale



Après le Sénat et la vice-présidence, Modou Diagne Fada appelle à la suppression de l’Assemblée nationale
Le projet de loi sur la suppression du Sénat, de la vice-présidence et du Conseil économique et social voté il y a quelques instants à l’Assemblée nationale, ne finit pas de susciter la rogne des députés libéraux. En plus d’avoir boudé le Congrès qu’il qualifie d’ « illégal », le président du groupe parlementaire des libéraux et démocrates, Modou Diagne Fada qui ne décolère pas,  a proposé sur les ondes de Sud FM, la suppression de l’Assemblée nationale. Il  remet en cause l’argument des inondations servi par le Président de la République.

Pour l’ancien ministre de la Santé qui qualifie cette mesure de « démagogique », « le président doit puiser dans ses propres ressources » pour apporter solutions aux inondations et non supprimer la Chambre haute. Ce qui l’incite alors à pester : « supprimons l’Assemblée nationale » afin d’utiliser son budget pour le compte des inondations.

Concernant toujours ce projet de loi, Fada dénonce également une pression exercée par le Mouvement « Y’en a marre », le M23 et les Assises nationales sur le chef de l’Etat.

Mamadou Sakhir Ndiaye

Mercredi 19 Septembre 2012 - 15:28




1.Posté par salimata ba le 19/09/2012 18:56
RIDICULE PDS
les soi-disants responsables du PDS ont vulgairement quitté la salle du congrés (réunion députés et sénateurs) au motif que la convocation du congrés par le président est illégal; un argument de bas niveau !car si ces parlementaires pds étaient conséquents ils ne devraient pas entrer dans la salle de réunion .Car le fait de répondre à une convocation illégale constitue une incohérence .Ils ont répondu présents à l'appel ,ils ont pris la parole pour s'exprimer,et ils n'ont boycotté que la derniére étape ; RIDICULE.A leur place je n'aurai pas répondu présent à une convocation supposée illégale. Il ya vraiment un probléme de niveau au sein des responsables parlementaires du pds. VIVE LA SUPPRESSION DU SENAT, DU POSTE DE VICE PRESIDENT DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, ET DE LA CREATION DU CONSEIL ECONOMIQUE , SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

2.Posté par njool le 19/09/2012 22:17
du sabotage ce diagne fada
vous parlez au peuple sénégalais
un peu de respect

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter