Après les télécommunications, l’ARTP tente d’« articuler » le secteur des Postes



Après les télécommunications, l’ARTP tente d’« articuler » le secteur des Postes

A l’instar des télécommunications, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) qui souhaite aussi réguler le secteur postal, a entamé « l’élaboration de la prochaine lettre de politique du secteur postal  et la révision du Code des Postes ». 

Et pour une approche inclusive, l’ARTP organise « une large consultation de l’ensemble des acteurs dudit secteur pour d’une part faire le bilan de l’exécution de la précédente lettre de politique sectorielle publiée en 2003 (LPS 2003-2005) et d’autre part, définir de nouvelles orientations pour le secteur  pour les trois prochaines années en tenant compte notamment de la situation actuelle des enjeux  ainsi que de l’environnement économique, juridique social, et technologique  du secteur».

Pour l’ARTP, « l’objectif global recherché est d’associer les acteurs à  la définition des grandes orientations de développement à retenir pour le secteur postal pour les trois prochaines années à venir » dans un communiqué qui aussi part de « la croissance des opérateurs privés qui est freinée par les clandestins et la place première qu’occupe la poste suivi par le DHL ».

Chadine Salane Diouf (Stagiaire)

Mardi 17 Septembre 2013 - 16:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter