Après un nouveau retour de parquet, Ibrahima Dieng attend le procureur "chez lui"



Après un nouveau retour de parquet, Ibrahima Dieng attend le procureur "chez lui"
Tout comme Momar Ndiaye et Cie dans le cadre de la vente du terrain de la Jeanne d’Arc de Dakar , Ibrahima Dieng du nom de l’agent de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (OCRTIS), n’est pas encore au bout de ses peines. Son face-à-face avec le Procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye pour le fixer sur le sort qui lui sera réservé, n’a finalement pas eu lieu hier vendredi.
 

Ayant encore bénéficié d’un retour de parquet, l’agent de l’OCRTIS a élu domicile au commissariat central. Ce, à quelques encablures de son ancien bureau où en garde-à-vue, il prend son mal en patience.

 
Le scandale est révélé par le journal « lequotidien » qui, dans sa livraison du lundi et 24 heures après la sortie du commissaire Keïta raccusant le prédécesseur d’Anna Sémou Faye à la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN), annonçait l’arrestation dudit agent par la gendarmes avec des boulettes de cocaïne qu’il s’apprêtait à recycler dans le marché. 


Samedi 17 Mai 2014 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter