Après une manifestation contre NECOTRANS: Le promoteur de lutte Palla Mbengue convoqué à la police



Les industries minières de Rufisque ont reçu hier la visite de parlementaires accompagnés du directeur de la MLT et de Palla Mbengue. Ndiankou Mbengue en a profité pour rappeler son opposition à la concession du terminal vraquier du mole 8 à Necotrans. Plus acerbe, Palla Mbengue accuse : « Le mole 2 est occupé par Bolloré, le mole 8 est aujourd'hui cédé à Nécotrans, le mole conteneur offert à Dubaï Port. L'autoroute dans laquelle l'Etat du Sénégal a injecté 320 milliards sur les 380 est confiée à Eiffage » lance Palla Mbengue.


Après ces déclarations, le promoteur de lutte sera convoqué à 14 heures par le commissaire de la police urbaine de Rufisque. Cependant, il arrivera sur les lieux peu avant 19 heures et ne trouve pas le maitre des lieux. Les collaborateurs du commissaire lui ont notifié une autre convocation pour aujourd'hui à 11 heures.

À sa sortie du commissariat, il a déclaré ignorer totalement l'objet de sa convocation. Le député Mamadou Lamine Diallo parle de tentative d'intimidation et précise que ce problème ne date pas d'aujourd'hui. Le député Thierno Bocoum a abondé dans le même sens et soutien que « Si leur stratégie est d'essayer d'intimider ceux qui combattent cette injustice, c'est peine perdue, par ce que nous n'allons pas reculer ».



Vendredi 23 Mai 2014 - 12:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter