Arabie Saoudite : Alkali Cissé vit le martyr et crie au secours

L’ancien député libéral, Alkali Cissé dit souffrir en prison. Poursuivi pour escroquerie, affirme n’avoir reçu aucun contrôle sanitaire. Extradé du Maroc vers l’Arabie Saoudite il y a plus d’un an, le compatriote Sénégalais dit ressentir les douleurs de son opération du fond de sa cellule. Il est actuellement en prison en Arabie Saoudite.



Alkali Cissé, dans les ondes de la Rfm, a fait savoir qu’il ne reçoit aucun contrôle sanitaire. « le docteur m’avait dit que chaque trois mois, il faut que tu fasses un contrôle. Maintenant il y a de cela un an et 15 jours que je suis là, ni hôpital, ni contrôle. Je suis très fatigué. Je remercie à nouveau le Président Macky Sall, mais je voudrais encore qu’il fasse quelque chose pour moi. Parce que je suis très fatigué, suis malade. Ma santé à l’heure actuelle est en danger. J’avais fait une opération de cancer prostate. Maintenant je n’ai pas de suivi… ».
 
Pour rappel, la justice Sénégalais avait relaxé Alkali Cissé en 2010. La justice Saoudienne l’accuse avoir détourné plus de 2,5 milliards de F CFA.   


Dimanche 10 Mai 2015 - 07:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter