Arabie Saoudite: des Sénégalaises lancent des cris de détresse



Les sénégalaises établies en Arabie Saoudite ont lancé un cri de détresse à l’endroit des autorités sénégalaises. A en croire Boubacar Séye de Horizons sans frontières joint par l’une d’entre elles, ces bonnes dames travaillent dans des conditions qu’on peut assimiler à l’esclavage.

«Je suis en Arabie Saoudite et je parle au nom de toutes les sénégalaises qui sont en situation précaire. Nous sommes très fatiguées. On ne nous considère pas comme des êtres humains », se lamente l'une d'elles répondant au nom de Ndèye dans "l'As". 

A l’en croire, «les sénégalaises travaillent dans des conditions qui frisent l’esclavage et si elles décident de rentrer, c’est là que débute leur calvaire. Car leurs employeurs arabes leur réclament la somme investie sur elles  qui s’élève à hauteur de trois (3) millions de CFA, en plus de payer la somme de 400 000  F CFA pour pouvoir recouvrir la liberté ». 

Laissées à elles même, ces sénégalaises dénoncent le mutisme des autorités sénégalaises en charge des sénégalais de l’extérieur.
  

Khadim FALL

Mardi 26 Juillet 2016 - 13:22




1.Posté par Leuk le 26/07/2016 20:34
L'Etat du Sénégal doit s'atteler à mettre de l'ordre dans l'émigration des filles vers les pays asiatiques. A commencer par les agents recruteurs sénégalais, dont le rôle pour la plupart est assimilable à du Trafic Humain. Il faudra par tous les moyens retrouver et assister toutes nos ressortissantes dans ces pays-là. Il faut mettre fin à cet esclavage par tous les moyens. Il faut Rugir ! Action ! Action ! "CI FOULA AK FAYDA"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter