Arcelor Mittal-Etat du Sénégal : le Forum Civil exige des éclairages du régime Sall et actionne l’OFNAC



 L’affaire grossit. Face aux deux (2) régimes Wade et Macky qui se renvoient les accusations, la section sénégalaise de Transparency international s’en mêle. Ce, pour exiger la publication « des rapports d’expertise relatifs à l’évaluation des préjudices subis par l’Etat du Sénégal ». Affaire Arcelor Mittal-Etat du Sénégal, le Forum Civil exige toute la lumière. Dans un communiqué, Mouhamadou Mbodj et Cie de la section Sénégalaise de Transparency international réclament des éclaircissements du pouvoir en place. Autrement dit, «la publication des rapports d’expertise », pour « l’évaluation des préjudices subis par l’Etat du Sénégal ». La publication de ces rapports devient « impérative » selon le Forum civil qui, tout en brandissant le droit à l’information des Sénégalais, s’interroge par ailleurs sur le niveau de responsabilité de l’Agent Judiciaire de l’Etat contre qui, les droits de l’hommistes réclament, « les actes matériels démontrant de (sa) participation effective aux opérations de règlement à l’amiable ».



Pour l’heure, Mouhamadou Mbodj et Cie qui disent soupçonner des non dits dans le dossier, invitent les partis politiques et tous les Sénégalais, à « exercer leur devoir républicain en saisissant les corps de contrôle comme l’OFNAC » (l'Office National de lutte contre la Fraude et la Corruption). Structure sur laquelle, le Président Sall n'avait pas manqué de dire: "la CREI (Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite), c'est pour les autres, l'OFNAC, c'est pour nous". 


Samedi 21 Juin 2014 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter