Arrestation d’El Hadji Thiaw : Hors de lui, Me El Hadji Amadou Sall dénonce



Arrestation d’El Hadji Thiaw : Hors de lui, Me El Hadji Amadou Sall dénonce
«J’étais au commissariat de police en ma qualité d’avocat. El Hadji Thiaw (Secrétaire général adjoint du Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL)) m’accompagnait. Parce que la loi permet à l’avocat d’assister son client à la police. C’est en application de cette loi entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2015 qui permet à l’avocat, à la police comme à la gendarmerie, d’assister les personnes interpellées. Mais il (commissaire Abdoulaye Diop) a refusé et puis il a demandé au jeune El Hadji Thiaw qu’il veut l’entendre sur procès-verbal. Je lui ai demandé pourquoi, il m’a répondu que c’est pour son enquête. C’est comme ça que les choses se sont passées», clame l’avocat. Le responsable libéral n’accepte pas que les autorités mettent le caillassage du cortège présidentiel, sur le dos du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

 
Pour l’ancien ministre de la Justice sous Wade par ailleurs conseil de Karim dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis, Ce que le commissaire a fait, c’est du banditisme, et rien d’autre ». Me El Hadji Amadou Sall dans « l’Observateur » parle de «kidnapping ». Ce, d’autant plus que, plaide-t-il, il n’existe aucun lien entre le PDS et les incidents survenus ce vendredi à l’université. Le Secrétaire général adjoint du MEEL. 


Lundi 3 Août 2015 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter