Arrestation de Khalifa Sall : les «droit de l’hommiste » montent au créneau



Arrestation de Khalifa Sall : les «droit de l’hommiste » montent au créneau
Les organisations de défense des droits de l’homme s’insurgent contre l’arrestation de Kalifa Sall. En effet, dans un communiqué conjoint, la Raddho, la Lsdh et Amnesty international Sénégal, ont vivement dénoncé la mise sous mandat de dépôt du maire de Dakar, et ce, malgré les contestations sérieuses mises sur la table par ses avocats.

Et pourtant, font-elles savoir, dans une affaire de détournement de deniers publics, la loi indique qu’une contestation sérieuse, peut éviter à un accusé de séjourner en prison en attendant le développement de l’affaire pour laquelle il est incriminé.

Ces organismes ont aussi exprimé «leur plus vive inquiétude face à la récurrence des poursuites ciblées contre certaines figures de premier plan de l’opposition depuis un certain temps et appellent à une justice impartiale et indépendante qui applique la loi et préserve les citoyens contre l’arbitraire quels qu’ils soient».

Ousmane Demba Kane

Mardi 14 Mars 2017 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter