Arrestation de Me Ousmane Ngom : Bokk Gis Gis dénonce

Si certains responsables de la coalition présidentielle « Benno Bokk Yaakaar » (BBY) dédramatise l’interpellation de l’ancien ministre de l’Intérieur, les responsables de la coalition « Bokk Gis Gis », eux, crient au scandale.



Arrestation de Me Ousmane Ngom : Bokk Gis Gis dénonce
En campagne dans la banlieue dakaroise, les partisans de Pape Diop dénoncent les convocations tous azimuts d’anciens dignitaires du régime de Me Wade par la police, selon le journal « Walf Grand Place ».  Pour eux, il s’agit ni plus ni moins que d’un « acharnement politique ».

« Nous sommes dans un Etat de droit et tout citoyen convoqué doit répondre à la police. Mais, il y a des choses qui ne disent pas leur nom en pleine campagne électorale. Cela ressemble à de l’acharnement contre les dignitaires de l’ancien régime bien que nous ne soyons pas dans la même coalition que le Pds », a dénoncé le premier suppléant sur la liste départementale de « Bokk Gis Gis », Madihou Bâ, par ailleurs ancien maire de la commune d’arrondissement de Ndiarème Limamoulaye.

Me Ousmane Ngom a été arrêté ce mercredi matin à Kolda pendant qu’il prenait son petit déjeuner. Me Ngom était dans cette région pour des raisons de la campagne électorale législative. Et selon les informations publiées par le journal « L’Observateur », Me Ousmane serait tombé en syncope pendant son interrogatoire.


Jeudi 21 Juin 2012 - 13:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter