Arrestation de Samuel Sarr : « L'offense au chef de l'Etat est un recul démocratique, une intimidation et de la dictature », Frc



Arrestation de Samuel Sarr : « L'offense au chef de l'Etat est un recul démocratique, une intimidation et de la dictature », Frc
Le Front du Refus et de la Citoyenneté dénonce l'arrestation arbitraire et illégale de monsieur Samuel Amet Sarr Ancien ministre d'État et exige sa libération immédiate et sans condition. « Le délit d'Offense au Chef de l'état stipulé par l'article 80 de la constitution est obsolète », selon FRC.

Elle n'existe plus dans les grandes démocraties. Ce qui fait dire au Frc que « c'est un recul démocratique, une intimidation et une tentative de musèlement de l'opposition qui ne passera pas. C'est de la dictature. Au moment au le peuple sénégalais souffre la Dynastie Faye-Sall est dans le confort et la jouissance ; la fondation servir le Sénégal est devenu un gouffre d'argent et la première dame s'érige en distributeur automatique d'argent.».

Selon Oumar et ses camarades, les Sénégalais s'interrogent chaque jour sur le patrimoine béton de 8 milliards déclaré par l'actuel président et qui ne collerait pas avec ses revenus.


Mercredi 20 Août 2014 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter