Arrestation en chypre de deux Israéliens et d’un sénégalais détenteur d’un passeport diplomatique

Un sénégalais et deux israéliens ont été détenus et interrogés par les autorités chypriotes après avoir tenté d’acheter une cargaison de pétrole brut volé par des rebelles libyens et transporté par un tanker arraisonné par une unité des forces spéciales américaines appartenant aux Navy Seals. Pire, le ministère des affaires étrangères chypriotes a affirmé que ce compatriote dont l’identité est tue pour le moment est détenteur d’un passeport diplomatique sénégalais.



Les autorités sénégalaises pouvaient bien se passer d’une telle affaire ! Sur autorisation du président des Etats Unis, Barack Obama, les Navy Seals ont pris le contrôle, dans la nuit du dimanche à lundi, d’un pétrolier transportant du pétrole brut volé et chargé dans un port libyen. Ensuite les éléments de cette force spéciale de la marine américaine ont reconduit le tanker en Libye. Cette opération spectaculaire entre dans le cadre de la volonté américaine d’endiguer la vente illégale sur les marchés internationaux de l’or noir par les rebelles libyens.

 Et l'affaire risque d’avoir des répercussions jusqu’au… Sénégal ! Pour la bonne et simple raison que parmi trois hommes qui sont arrêtés par les autorités chypriotes et accusés d’avoir voulu acheter le pétrole volé figure deux israéliens et un sénégalais. Mais, il y a pire ! Car, selon les informations officielles livrées par le ministre des Affaires étrangères chypriote, ce compatriote détenait par devers lui un passeport diplomatique.

Quoiqu’il en soit, les trois mis en cause présumés ont été libérés provisoirement puisque le tribunal a refusé de leur décerner le mandat de dépôt. Pour autant, le ministère des Affaires étrangères du Sénégal gagnerait à se reprocher des autorités chypriotes pour faire toute la lumière sur cette affaire selon le journal «Libération»

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Mardi 18 Mars 2014 - 12:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter