Arrestations de 4 présumés terroristes : le Sénégal sur le qui-vive

La sécurité a été renforcée au niveau de la Gendarmerie de Colobane. Et pour cause, les services sénégalais ont procédé à l’arrestation de quatre présumés terroristes dans la nuit du lundi au mardi. Ils se trouvent présentement dans les locaux de la section de recherche sise à Colobane.



La section de recherche de la gendarmerie sise à Colobane a, depuis hier, accueilli 4 présumés terroristes. En effet, l’Imam A. B. N, habitant Ngane, à Kaolack, deux femmes résidant au quartier de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, et une quatrième personne habitant Khar Yalla, un quartier de Dakar, sont tous tombés sous les mailles des hommes en bleu.

Ces quatre personnes sont soupçonnées de préparer des actions subversives. Mais ce qui suscite le questionnement ce sont les liens existant entre un imam  de Kaolack, deux femmes habitant Guédiawaye, et un homme résidant à Khar Yalla. Ce qui laisse supposer qu’il y a un réseau plus ou moins dormant au Sénégal, qui a une frontière commune avec le Mali, où les terroristes continuent de sévir, et les deux Guinée qui sont victimes d’instabilités, surtout en Guinée Bissau.

Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que la coordination entre les services de sécurité sénégalais marche à merveille. En effet, cette opération a été rendue possible grace à l’appui de la Police, notamment son service de renseignement. Ce qui présage de la garantie de la protection des personnes et des biens vivant sur le sol du pays de la Téranga.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 28 Octobre 2015 - 07:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter