Arrivée Barack Obama: la face mouvementée d’un accueil sous haute tension

Pour le moins mouvementée, l’arrivée de Barack Obama l’a été en dehors des caméras. Surtout au niveau des chefs du protocole des deux chefs d’Etat qui se sont disputés. Et ce, à une poignée de minutes de la venue de l’hôte. A l’origine, l’Américain qui voulait changer le dispositif mis en place depuis le début pour l’accueil et qui est allé jusqu’à demander à la délégation gouvernementale de se mettre de l’autre côté de l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS). Ce à quoi, Massamba Sarr, le sénégalais a dit « non » avant de sortir de ses gonds ».



Arrivée Barack Obama: la face mouvementée d’un accueil sous haute tension
En effet, à une vingtaine de minutes de la venue de l’hôte, les ministres de la République se rendent sur le tarmac de l’aéroport LSS pour accueillir de Barack Obama. Mais, une fois sur les lieux, ils butent sur le protocole américain qui ne manque de leur demander changer leur position.

« S’il vous plaît, il faut vous mettre de l’autre côté », recommande même l’américain.
Une demande à laquelle, Massamba Sarr, le protocole sénégalais qui ne manque pas de réagir, sert un « non » catégorique avant de s’en prendre vertement à l’américain.

« Nous avons mis ensemble un dispositif depuis le début. Il ne faut pas attendre à quelques minutes de l’arrivée du président Obama pour chambouler le programme. Nous ne l’accepterons pas. Nous allons rester là », tempête-t-il.

Il a aura même fallu l’intervention d’un élément de la sécurité de la Présidence agisse pour calmer  les nerfs et que la situation puisse rentrer dans l’ordre, renseigne le journal « L’Observateur »


Jeudi 27 Juin 2013 - 11:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter