Arsenal : Nicolas Anelka juge le malaise Olivier Giroud

Devant le courroux de la vox populi, Olivier Giroud ne dispose que de peu de soutiens. Mais l'attaquant français vient de voir une ancienne gloire lui prêter main forte, Nicolas Anelka en personne prenant sa défense.



Il a beau avoir inscrit 42 buts en 101 matches de Premier League disputés sous le maillot d’Arsenal, Olivier Giroud reste l’un des attaquants les plus décriés du moment. Il n’y a qu’à voir l’attitude d’une partie des supporters des Gunners durant le mercato pour s’en convaincre, ces derniers espérant l’arrivée d’un Karim Benzema annoncé proche de l’Emirates Stadium tout au long de l’été. Un camouflet pour l’ancien Montpelliérain, lequel a de nouveau été pointé du doigt cette semaine en sélection, muet avec les Bleus face à la Serbie lundi soir en dépit de très nombreuses occasions de but.

Giroud est-il l’avant-centre idoine, en sélection et chez les Londoniens ? La question est posée, mais le Français peut compter sur un soutien de poids, celui d’un compatriote ayant connu pareilles critiques lorsque Wenger lui accordait toute sa confiance en 1997, Nicolas Anelka : « Arsène avait fait la même chose pour moi. Il n’avait recruté personne, et m’a laissé faire le boulot devant. Il a eu confiance en moi et, au final, j’ai joué de façon régulière et m’en suis bien sorti. C’est le choix qu’il fait aussi pour Giroud. Arsène croit en son équipe, c’est pour ça qu’il n’a pas dépensé son argent », indique-t-il dans des propos cités par The National .

Et d’enfoncer le clou : « Il croit en Giroud, parce qu’il estime qu’il marquera beaucoup de buts, ce qu’il a déjà fait. Si vous regardez les statistiques, il n’est pas si mauvais que ça. Arsenal a gagné un trophée la saison dernière, et un autre la saison d’avant, alors pourquoi ne pas rééditer une telle performance ? Il faut que les gens attendent de voir comment ça se passe, et qu’ils ne jugent qu’à la fin de la saison. Si Arsenal ne gagne rien, alors vous pourrez dire quelque chose. Il faut croire en Arsène, il sait ce qu’il fait ». Reste à savoir si les propos tenus par Anelka porteront bonheur à un Giroud qui, décidément, fait toujours autant parler...


Footmercato

Mercredi 9 Septembre 2015 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter