Assemblée de l’Unacois : Idy Thiam reconduit, Dionne appelle à l’unité.

La septième Assemblée générale de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) a vu hier son président Idy Thiam reconduit à sa tête. Le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, qui présidait la rencontre a exhorté cette association à s’unir pour booster le Plan Sénégal émergent (Pse).



Le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a appelé hier, les membres de l’Unacois à s’unir pour mieux participer au développement du Sénégal : «Il faut que vous unissez vos forces, vous avez le même intérêt qui est le développement du Sénégal. «Vous êtes tous du secteur privé donc le mieux est que vous mutualisez vos forces», a-t-il appelé.

Poursuivant sur sa lancée, le chef du gouvernement signifie à ces commerçant et industriels, l’importance de leur rôle dans le Pse : «Le Plan Sénégal émergent qui vise l’émergence à l’horizon 2035 place le secteur privé au cœur de sa conception et de sa mise en œuvre. L’axe 1 du Pse bâti autour de la transformation structurelle de l’économie appelle donc une implication forte et entière du secteur privé national dont l’Unacois».

En phase avec M. Dionne, Ousmane Sy, le secrétaire général de l’association déclare que celle-ci s’est déjà inscrite sur cette dynamique : «la demande du chef de l’Etat a fort heureusement coïncidé avec la ferme volonté de l’Unacois et des autres organisations sœurs d’unir leurs efforts, de mieux coordonner leurs activités pour agir et parler d’une seule voix ».

Poursuivant, il déclare : «l’appel viendra consolider la dynamique de rassemblement et de coordination que le patronat a décidé d’instituer en son sein. Je rappelle que la diversité des organisations patronales ne justifie nullement une quelconque concurrence des organisations. Chaque organisation a sa spécificité dans ce contexte de mise en œuvre du Pse, nous avons plus que compris qu’il nous faut unir nos forces pour propulser le pays sur les rampes de l’émergence».

M. Sy a aussi informé que l’Unacois a entrepris des démarches afin d’acheter toute la production en riz locale, pourvu qu’elle réponde «aux normes de qualité et de quantité».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 16 Décembre 2015 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter