Assemblée nationale : 19 députés à l’assaut de la dernière loi.

La loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale est attaquée devant le Conseil constitutionnel. En effet, 19 députés issus de la majorité, des non inscrits et de l’opposition, ayant jugé cette loi anticonstitutionnelle, ont décidé de saisir les cinq sages espérant la faire annuler par ces derniers.



Des députés de la coalition Benno Bokk Yaakaar, de l’opposition et des non inscrits ont décidé d’unir leur force afin de dénoncer, devant les cinq Sages, la loi portant modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. C’est ainsi que Thierno Bocoum, Modou Diagne Fada, El Hadji Diouf, entre autres, après la bataille des  médias, ont saisi le Conseil constitutionnel afin qu’elle soit déclarée anticonstitutionnelle.

«Comme on a relevé des griefs lors de l’examen de la proposition de loi, il nous fallait donc aller jusqu’au bout de notre logique et saisir le Conseil constitutionnel car le texte est une aberration anticonstitutionnelle », a déclaré Hélène Tine, l’une des contestataires de cette loi pour justifier leur démarche.

Me El Hadji Diouf adopte la même logique que sa collègue. Selon lui : «c’est la première fois, depuis l’arrivée de Macky Sall qu’une loi est attaquée pour anticonstitutionnalité devant le Conseil constitutionnel», déclare-t-il. Et d’ajouter : «il y a aussi le problème du décompte »n avant de préciser : «c’est un groupe pluriel qui dépose ce recours»
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 7 Juillet 2015 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter