Assemblée nationale: Mously Diakhaté pour une cessation de salaire en solidarité au monde rural



« Nous lançons un appel fort pour que la légendaire générosité de cœur des sénégalais se traduise une nouvelle fois par une cession volontaire de salaire et émoluments, graduée en fonction de l’échelle catégorielle et hiérarchique des cessionnaires. Ceci, en parfaite intelligence entre les partenaires sociaux qui souscrivent a cette œuvre de bienfaisance et de salut public", indique le député Mously Diakhaté qui estime que « la grave situation que traverse le monde rural, due au déficit pluviométrique sévère de cette année est une source d’inquiétude qui interpelle toutes les consciences ».


La représente du peuple d'ajouter dans "Libération" que "devant l’ampleur des répercussions négatives que pourrait engendrer cette absence de pluie, ainsi que la perte des premiers semis constatée dans plusieurs régions essentiellement agricoles, il urge de faire de preuve responsabilité et de prendre par anticipation des mesures appropries  pour prévenir la catastrophe et éviter qu'elle ne s’installe durablement en milieu rural, une famine difficilement maîtrisable ». «Dans ce contexte", poursuit Mously Diakhaté, "l’État en tête, toutes les institutions de la République ainsi que le peuple sénégalais dans sa globalité et sa diversité, ont le devoir, à travers une action de solidarité nationale qui a toujours été jusqu’ici une caractéristique de la société sénégalaise face à des épreuves, de soutenir le monde rural ».


"Le Sénégal est un navire dans lequel nous sommes tous embarqués ,serrons-nous les coudes pour qu’il accoste à bon port, au grand bonheur des filles et fils de notre cher pays", déclare-t-elle. 

Pape Moussa BA (stagiaire)

Vendredi 8 Août 2014 - 14:32




1.Posté par Leuk le 09/08/2014 00:23
Oui, Honorable Députée !

La situation dans le monde rural mérite une attention particulière et une action commune dans l'urgence.

Vive la Solidarité Nationale !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter