Assemblée nationale : Youssou Ndour « charge » le député Abdoulaye Makhtar Diop

Le vote du budget de son ministère (du Tourisme et des Loisirs) n’a pas été facile. Il y a même eu une passe d’armes, entre Youssou Ndour et le député Abdoulaye Makhtar Diop. Selon le journal « L’Observateur », c’est M. Diop qui aurait déclenché les hostilités en invoquant l’article 54 de la constitution.



Assemblée nationale : Youssou Ndour « charge » le député Abdoulaye Makhtar Diop
A l’en croire cet article interdit à « You » de continuer d’exercer son métier de musicien en étant ministre de la République. Avant que le concerné ne réponde, c’est le député-maire de Foundiougne, Babacar Diamé qui a tenu à préciser que « l’article 54 dit que la qualité de membre du gouvernement est incompatible avec un mandat parlementaire et toute activité professionnelle publique ou privée rémunérée. … Cela veut dire qu’aujourd’hui rien n’exclut à ce que vous fassiez une manifestation culturelle non rémunérée allant dans le sens de développer votre département ».

Pour appuyer cette réponse du maire de Foundiougne, le ministre du Tourisme et des Loisirs, dès sa prise de parole, a répliqué illico. « Abdoulaye Makhatar Diop, n’est ce pas vous qui nous avez appris le foureul (animation musicale de quartier) », assène au député le roi du Mbalax. Une réponse qui n’a pas fait bonne presse chez le député Abdoulaye Makhtar Diop, selon le même organe. 



Samedi 8 Décembre 2012 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter