Assemblée nationale-retour quinquennat: les contours d'une "impossibilité" pour Moustapha Niasse



Assemblée nationale-retour quinquennat: les contours d'une "impossibilité" pour Moustapha Niasse

N'en déplaise à Idrissa Seck. Il n’est pas du tout question d'un retour au quinquennat en faveur du président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse. Au moins pour « cette 12ème législature où il serait anticonstitutionnel de ramener le mandat d’un à cinq (5) ans".

Ce, alors qu'il ne reste plus que quatre (4) ans au leader de l'Alliance des Forces de Progrès (AFP) à l'hémicycle, renseigne la coalition "Macky 2012" dont le porte-parole du jour, Moustapha Fall Ché qui ne conçoit même qu'on déroge à la régle pour l'allié dans la mouvance présidentielle de Benno Bokk Yaakaar.

A défaut, il faut faire une loi personnelle pour Moustapha Niasse. Ce que nous trouvons impossible", marque-t-il sur les colonnes du journal "L'Observateur".



Samedi 8 Juin 2013 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter