Atelier de modification des dispositions du code des marchés publics : l’ARMP pas contente du ministre Amadou Kane, boycotte son atelier

Pas associée en amont dans le projet, que le ministre de l’économie et des finances, Amadou Kane ne compte pas sur l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARPM) qui doit l’assister en pareil cas pour apporter des modifications au code des marchés publics dans son atelier prévue ce matin. L’autorité boude, selon le président du conseil de surveillance de l’ARMP, Abdoulaye Sylla.



Atelier de modification des dispositions du code des marchés publics : l’ARMP pas contente du ministre Amadou Kane, boycotte son atelier

En effet, chargée de conseiller les autorités compétentes de l’Etat dans l’élaboration des textes législatifs et réglementaires qui régissent la passation et l’exécution des marchés publics, l’ARPM va bouder l’atelier du ministre de l’économie et des finances, Amadou Kane qui n’a pas respecté la procédure normal et qui ne l’a pas associée en amont sur ce projet de réforme, selon Abdoulaye Sylla, président du conseil de surveillance de l’autorité qui, à cet effet, « ne compte pas » lui « servir de  caution dans une démarche qu’elle n’approuve pas et qui est en porte-à-faux avec les engagements initiaux de l’Etat ».

Lequel Etat a manqué la démarche de la concertation qui a toujours prévalue, enfonce-t-il le clou.



Jeudi 30 Mai 2013 - 11:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter