Athlétisme: Sebastian Coe envisage l’exclusion du Kenya aux Jeux olympiques



Athlétisme: Sebastian Coe envisage l’exclusion du Kenya aux Jeux olympiques
Le Kenya hors-jeux, c’est possible. Le président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Sebastian Coe, a rappelé, jeudi 18 février, que son instance n’hésiterait pas à bannir des Jeux olympiques toute délégation d’une nation impliquée dans des affaires de dopage. «Nous savons qu’un nombre disproportionné de dégâts en termes de réputation sont causés par relativement peu de pays et nous devons être proactifs », a affirmé l’ancien athlète britannique, double médaillé d’or du 1 500 m, au micro de la chaîne BT Sport.
 
En d’autres termes :
« Oui, si ça veut dire les exclure des championnats du monde ou des Jeux olympiques, alors nous devrons le faire. […] Je sais que l’Agence mondiale antidopage scrute avec attention l’Agence kényane antidopage. Nous surveillons cela à travers l’IAAF, bien évidemment, et le travail est en cours».
Ebranlée depuis novembre par la mise au jour d’un dopage institutionnalisé, la Russie fait déjà les frais d’une suspension par l’IAAF, sa participation aux prochains Jeux de Rio étant soumise à un certain nombre de mesures à prendre sans délai dans la lutte contre le dopage.

Lemonde.fr

Jeudi 18 Février 2016 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter