Atlético Madrid : Antoine Griezmann taille patron

Auteur d'un doublé hier soir face au champion d'Europe en titre catalan, Antoine Griezmann a été le grand acteur de la qualification des Colchoneros pour les demi-finales de la Ligue des Champions.



À l’heure où beaucoup se demandent si l’équipe de France saura briller à l’Euro sans Karim Benzema, Antoine Griezmann a sans doute rassuré Didier Deschamps. Quelques heures seulement après l’officialisation du choix de la FF de ne pas convoqué le Merengue pour le Championnat d’Europe, l’attaquant de l’Atlético Madrid a confirmé qu’il était bien le nouveau leader offensif de l’équipe de France. Pour son deuxième quart de finale de Ligue des Champions consécutif, Griezmann s’est rattrapé après une prestation sans but proposée la saison dernière face au Real Madrid (0-0, 0-1).

Aligné en pointe de l’attaque rojiblanca, le Français a tout simplement été le grand bonhomme de son équipe face au champion d’Europe en titre s’il vous plait. Auteur d’un doublé (36e, 88e), l’ancien pensionnaire de la Real Sociedad a prouvé qu’il savait être décisif offensivement lors des grands rendez-vous. Le tout sans oublier un énorme travail de repli défensif pour venir prêter main-forte aux siens lors des temps forts blaugranas. Une performance de choix qui lui permettra donc de disputer sa première demi-finale de LdC à la fin du mois.
Un bilan comptable remarquable
 
Un coup de maître salué par la presse madrilène. « L’étoile Griezmann a scellé la qualification avec un doublé. », titre Marca. AS, quant à lui, publie une Une avec une photo du Français fou de joie après son premier but avec la légende : « le doublé de Griezmann met l’Atlético Madrid en demi-finale. » Autant de compliments qui raviront l’intéressé, même si ce dernier n’a pas fait de ce quart de finale retour un match référence pour lui. « Au niveau émotion oui, mais au niveau de performance pas trop. C’était difficile. Il fallait être derrière, aider en défense et essayer de marquer, ce qu’on a fait. Il fallait rester costaud défensivement, ne pas prendre de but. À 1-0, on a commencé à gérer, et on a su mettre le deuxième », a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre.

Pourtant, comment ne pas s’enthousiasmer sur l’état de forme actuel du Madrilène ? En championnat, Griezmann a déjà inscrit 20 buts en 32 matches et n’est qu’à deux petites réalisations du meilleur total de sa carrière. En Ligue des Champions, le natif de Mâcon a trouvé la faille à 6 reprises en 10 matches. Enfin, il reste sur 1 but et 2 passes décisives en sélection. Tous les voyants sont donc au vert pour un joueur sur lequel Diego Simeone et Didier Deschamps comptent plus que jamais pour vivre une fin de saison enivrante et un Euro rempli de succès.


Jeudi 14 Avril 2016 - 07:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter