Atlético Madrid : coup de théâtre dans l’opération rachat du RC Lens !

Le Racing Club de Lens va-t-il être racheté par la direction de l'Atlético Madrid ? Si l'opération apparaît belle dans le principe, reste à faire en sorte qu'elle puisse trouver écho dans la rigueur des textes de l'UEFA. Pas une mince affaire semble-t-il...



C’est l’information qui redonne le sourire aux supporters du Racing Club de Lens. Selon nos confrères de L’Équipe, le club de l’Artois serait en passe d’être racheté par les propriétaires de l’Atlético Madrid ! Une confirmation était même venue dans les colonnes du quotidien, émanant d’un dirigeant des Colchoneros : « C’est un dossier extrêmement compliqué, mais oui je vous confirme la réalité des négociations de longue date », était-il écrit ce vendredi dans les colonnes du journal.

Mieux, Gervais Martel s’apprêterait à présenter au gendarme des finances du football français, la fameuse DNCG, l’offre madrilène par écrit pour être totalement dans les clous. Oui, sur le papier, le mariage entre la formation du Pas-de-Calais et les Matelassiers madrilènes s’apparente à une opération gagnant-gagnant, permettant au RCL de retrouver une certaine crédibilité à sa tête, et à l’Atlético de pouvoir s’appuyer sur le centre de formation toujours aussi performant de Lens.

L’UEFA intransigeante

Mais encore faut-il que l’opération soit pleinement viable d’un point de vue administratif, et c’est là que ça coince si l’on en croit Marca . Le quotidien espagnol assure en effet qu’en vertu des règlements de l’UEFA, deux clubs européens ne peuvent pas être entre les mains d’un même propriétaire. Dans les faits, pour assurer l’intégrité de ces compétitions (Ligue des Champions, Ligue Europa), l’instance continentale refuse que deux clubs jouissant de la même direction soient engagés dans ses épreuves.

Si plusieurs clubs ne remplissent pas les critères visant à assurer l’intégrité de la compétition, un seul d’entre eux peut être admis dans une compétition interclubs de l’UEFA, conformément aux critères suivants (qui s’appliquent dans l’ordre indiqué ci-après) :
a. le club qui, par ses résultats sportifs, se qualifie pour la compétition interclubs de l’UEFA la plus prestigieuse (c.-à-d. par ordre décroissant d’importance : l’UEFA Champions League et l’UEFA Europa League)
b. le club le mieux classé dans le championnat national donnant accès à la compétition interclubs de l’UEFA correspondante ;
c. le club dont l’association dispose de la meilleure position dans le classement par coefficient établi conformément à l’annexe D.

En d’autres termes, si Lens évolue un jour en Ligue Europa et que l’Atlético est engagé en Ligue des Champions, seul le club madrilène sera autorisé à participer à la Coupe d’Europe, et les Sang-et-Or devront eux alors se résoudre à abandonner leur rêves européens et se contenter des compétitions nationales. Un cas de figure qui, bien évidemment, ne satisferait aucun des deux clubs. Alors, l’union entre les deux formations est-elle réellement possible ?

Source: Footmercato



Samedi 23 Janvier 2016 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter