Attaque à main armée à Bignona: les assaillants emportent 15 millions et 150 téléphones portables



Attaque à main armée à Bignona: les assaillants emportent 15 millions et 150 téléphones portables
En deux (2) mois, trois (3) braquages ont été commis dans cette localité de la région de Ziguinchor, le dernier s'est produit hier en fin de matinée. Des individus armés, supposés appartenir au Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) ont dépouillé des passagers de tous leurs biens. Comme si cela ne suffisait pas, ils se sont attaqués, selon les témoins, à une institution bancaire avant d'emporter quinze (15) millions de F CFA. Toujours, selon des témoignages reçus juste après le braquage, cent-cinquante téléphones portables et d'autres biens ont été également emportés par les assaillants qui se sont fondus dans la nature avant l'arrivée de l'Armée. 

"Nous sommes fatigués de vivre cette situation de ni paix ni guerre. Nous sommes nés avec ce conflit et avons grandi avec. A chaque fois que nous voyageons, nous vivons la peur au ventre. Maintenant en Casamance, personne n'ose voyager à bord d'un véhicule avec des sommes d'argent", se lamente une jeune commerçant qui invite le gouvernement à entamer des négociations sincères avec le MFDC dans les colonnes de "l'As". Cette attaque intervient après celles du 8 août dernier à Koulaye et du 26 du même mois à Teubi. 


 


Mercredi 14 Octobre 2015 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter