Attaque au Mali: trois morts au village de Tin-Hamma



Dans la matinée du mercredi 20 mai 2015, des éléments de la CMA ont attaqué le village de Tin-Hamma, cercle d’Ansongo, faisant trois (3) morts, tous des civils et pillant les biens de paisibles populations. Les Forces armées maliennes sont aussitôt intervenues sur les lieux, repoussant les assaillants et saisissant d’importants matériels de guerre. Cette attaque été suivie le lendemain de règlements de compte sanglants entre des éléments de groupes armés appartenant à ladite localité. Le Gouvernement condamne sans réserve ces actes malheureux perpétrés contre les populations innocentes et les forces républicaines de défense et de sécurité nationales.


Cette attaque de Tin Hamma intervient après celles de Bambaramaoudé et Bintagoungou, dans la logique  d’une série d’actes de violence récurrents entrepris par la CMA. Aussi, le Gouvernement de la République du Mali s’étonne-t-il des allégations d’exactions attribuées aux forces armées nationales contre des populations suite aux évènements de Tin Hamma et s’insurge contre de telles accusations et invite les différentes sources à éviter l’amalgame et la surenchère. A travers une médiation, la communauté internationale est invitée à agir pour faire respecter l’Accord pour la Paix et la réconciliation du 15 mai 2015 dont elles sont garantes.


Vendredi 22 Mai 2015 - 15:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter