Attaque contre le Centre culturel et scientifique de Kiev: la Russie dénonce «l’inaction des forces de l'ordre ukrainiennes»



«Dans la nuit du 26 au 27 août, le Centre culturel et scientifique russe de Kiev a subi une nouvelle attaque. Selon un plan méticuleusement préparé, un groupe d'extrême droite a causé des dégâts considérables au bâtiment», communique la porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères.
 
Parlant d’«attaque perpétrée contre le Centre culturel et scientifique russe de Kiev», Maria Zakharova précisent dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com que «de jeunes gens agressifs scandant des slogans nationalistes et xénophobes ont jeté des fumigènes vers le bâtiment et recouvert ses murs de devises antirusses, pour ensuite partir sans rencontrer aucune résistance».

«Cette action était évidemment bien préparée et constitue une nouvelle manifestation de l'hystérie russophobe qui gagne de l'ampleur en Ukraine », regrette ladite partie qui souligne «l'inaction étonnante des forces de l'ordre ukrainiennes, dont la complicité a permis à ces radicaux de mettre en œuvre leur opération nocturne».

«Cet événement est encore plus étrange quand on sait que les représentants de l'agence fédérale Rossotroudnitchestvo ont rencontré les chefs des départements des forces de l'ordre ukrainiennes afin d'assurer la sécurité du Centre», accuse le Ministère russe des Affaires étrangères.

Moscou exige que «la partie ukrainienne respecte tous ses engagements internationaux » qui implique notamment, «en conformité avec la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, de garantir la sécurité des institutions russes sur son territoire».

«Les autorités ukrainiennes doivent réaliser que leur complaisance avec les radicaux et leurs activités illégales peut avoir des répercussions très graves», tonnent les Russes. 


Mercredi 31 Août 2016 - 15:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter